Ouverture du 7ème Cannes Shopping Festival

Paris Fashion Week - Photo Joey Nicles Modeste

Pour présenter sa dernière collection intitulée « Venus Platine », le créateur Christophe Guillarmé a choisi d’ouvrir pour la seconde fois le Cannes Shopping Festival.

Pour cette nouvelle participation, une silhouette plus sensuelle et moins provocante a été privilégiée. Une mise en scène onirique où les fourreaux drapés ont succédé aux minirobes d’inspiration années 20. Broderies de plumes sur tulle, bordures brodées flirtant avec de la découpe laser pour un contraste original et décalé.
Plusieurs passages ont également permis de découvrir les créations de la marque de haute fantaisie Reminiscence aux thèmes évocateurs de « l’Eldorado » et du « Lac des cygnes » …
La magnifique  Cindy Fabre, Miss France 2005, a ouvert le défilé dans une mini robe de jersey d’un blanc immaculé recouvert de pierres de cristal et de nacres.
Parmi l’assistance, on a pu reconnaitre le coureur cycliste Richard Virenque tentant de capter des photos des nombreux passages de sa dulcinée la sculpturale Jessica Sow qui a d’ailleurs clôturé le défilé dans une robe dos nu asymétrique dans un dégradé de turquoise.  Ainsi que l’étoile du Cinéma Français Marie-Sophie L. dans un ensemble avant-gardiste composé d’une mini-jupe et d’un boléro à manches-gigots dont le décolleté était agrémenté d’un incroyable collier Reminiscence, très rock !
Un revival des années Folles qui, le temps d’une soirée a fait ressurgir les images des premières « it-girls » telle Louise Brooks ou Betty Page.

Pour présenter sa dernière collection intitulée « Venus Platine », le créateur Christophe Guillarmé a choisi d’ouvrir pour la seconde fois le Cannes Shopping Festival.

Pour cette nouvelle participation, une silhouette plus sensuelle et moins provocante a été privilégiée. Une mise en scène onirique où les fourreaux drapés ont succédé aux minirobes d’inspiration années 20. Broderies de plumes sur tulle, bordures brodées flirtant avec de la découpe laser pour un contraste original et décalé.

Plusieurs passages ont également permis de découvrir les créations de la marque de haute fantaisie Reminiscence aux thèmes évocateurs de « l’Eldorado » et du « Lac des cygnes » …

La magnifique  Cindy Fabre, Miss France 2005, a ouvert le défilé dans une mini robe de jersey d’un blanc immaculé recouvert de pierres de cristal et de nacres.
Parmi l’assistance, on a pu reconnaitre le coureur cycliste Richard Virenque tentant de capter des photos des nombreux passages de sa dulcinée la sculpturale Jessica Sow qui a d’ailleurs clôturé le défilé dans une robe dos nu asymétrique dans un dégradé de turquoise.  Ainsi que l’étoile du Cinéma Français Marie-Sophie L. dans un ensemble avant-gardiste composé d’une mini-jupe et d’un boléro à manches-gigots dont le décolleté était agrémenté d’un incroyable collier Reminiscence, très rock !

Un revival des années Folles qui, le temps d’une soirée a fait ressurgir les images des premières « it-girls » telle Louise Brooks ou Betty Page.