Quel est le bon moment pour acheter un billet d’avion ?

A l’heure où les prix affichés par les compagnies aériennes tiennent plus de la loterie que d’un résultat basé sur l’offre et la demande, on ne sait plus quand l’achet d’un vol est le plus pertinent.

Conseils extrêmes.

Que vous aillez prévu un voyage de longue date ou que vous partiez à la dernière minute, les prix semblent jouer au chat et à la souris. Il vous semble parfois avoir bénéficier d’une promotion exceptionnelle et de vos rendre compte que finalement il n’en était rien. Entre pression des voyagistes et éloge des prix dernière minute, il est difficile de comprendre comment fonctionnent tant les agences que les compagnies aériennes. Une chose est sûre le site « Bourse des voyages »  porte définitivement bien son nom.

Parmi les conseils à suivre, figure l’abonnement à plusieurs newsletters de voyagistes quand vous émettrez l’idée de partir en vacances. Si vous êtes à la chasse du meilleur prix, vous pouvez aussi faire des concessions pour s’envoler vers Punta Cana comme partir hors –saison ou hors vacances scolaires.

De la théorie à la pratique.

Très récemment on été publiés les recherches d’un économiste japonais qui, sur la base de cette formule trop compliquée pour le commun des mortels ∏A = gUG + min(k-g, (1-g)(1-r)) annonce que le meilleur moment pour acheter son billet d’avion c’est 2 mois avant la date et dans l’après midi. On croit rêver. Il suffira d’un pic d’achat dans les mois à venir certains après-midi pour que les voyagistes annulent en bonne et due forme cette équation en haussant les prix à ce moment là. Quelques exemples de dates fatidiques ? Le 20 octobre pour les vacances de Noel, mi janvier pour Pâques, mi mai pour les vacances de juillet…

Cette théorie publiée dans le Guardian aura le mérite de fonctionner durant les semaines à venir, bien que les facteurs qui expliquent l’achat d’un billet d’avion sont parfois loin d’être rationnels. En effet, le transport vers l’aéroport, les périodes creuses des diverses professions, peuvent entrer en ligne de compte pour vous amener à choisir votre billet à un instant X.

Bonnes pratiques

Toutefois, pour conclure, on peut ajouter que bien comparer les temps de voyages, le nombre d’escale, les durées de transfert peuvent être des facteurs importants dans la décision d’achat. Parce qu’économiser 200e pour perdre 12h gage d’autant de fatigue supplémentaire n’est pas forcément la meilleure des idées. Et chacun sait que le temps c’est de l’argent…

Laisser un commentaire