Les femmes font plus attention à leur vie privée sur Internet que les hommes

Une étude a montré que le temps passé sur Internet par les hommes et les femmes en Europe est quasiment identique.

Des différences d’usages sont toutefois à noter : L’activité des femmes sur les réseaux sociaux est plus importante que celle des hommes, elles envoient plus de sms et sont plus actives sur les sites e-commerce.

Elles font cependant bien plus attention à leur privée dans chacune de ces activités.

Fin février 2013, Kaspersky Lab (éditeur de l’antivirus Kaspersky internet Security 2013 ) et OpinionWay ont mené une étude qui montre que parmi les femmes françaises de 25 à 30 ans, 83% se connectent au moins une fois par jour à Facebook soit 5% de plus que les hommes du même âge.

Un écart identique existe pour le nombre de connexions journalières (6,1 pour les femmes contre 5,6 pour les hommes)

Il est par contre plus difficile de dire si l’engouement pour les nouvelles technologies est plus fort chez les hommes ou chez les femmes.

La facilité qu’apportent les technologies dans certaines activités sociales et dans certaines activités du quotidien est particulièrement appréciée par les femmes

Une vie privée plus protégée

Quand il s’agit de la protection de la vie privée sur les réseaux sociaux, les femmes sont plus prudentes que les hommes.

A titre d’exemple, les messages privés sur Facebook sont l’unique moyen de communication de 67% des femmes contre 48% pour les hommes.

En ce qui concerne les changements réguliers de mots de passe, les hommes sont majoritaires avec 48% contre 42% des femmes et ils sont également plus au fait de l’actualité technologique que les femmes.

Les e-mails malveillants ciblent majoritairement les hommes. En effet, 42% d’entre eux reçoivent fréquemment ce type de courriel alors qu’elles ne sont que 34% à en être la cible.

Les femmes craignent plus que les hommes (45% contre 41%) d’être victime d’une attaque et elles sont également plus prudentes. Ces 2 facteurs peuvent expliquer pourquoi il y a de telles différences dans les chiffres.

Laisser un commentaire