Comment réduire le nombre de décès par arrêt cardiaque ?

Il s’avère fondamental de prendre des mesures pour éviter un arrêt cardiaque, étant donné qu’il s’agit, de nos jours, d’une des causes de décès les plus communes, il indispensable de prendre soin de notre cœur et de réduire ainsi le risque de souffrir un infarctus, une crise cardiaque ou un arrêt du cœur. Ci-dessous, vous trouverez quelques conseils pour aider votre cœur et éviter toutes maladies cardiaques.

Soignez votre alimentation et votre corps

Pour éviter et prévoir un arrêt du cœur est de surveiller votre alimentation et votre poids, il ne s’agit pas de compter les calories mais de maintenir une alimentation saine. Toutes les calories non brulées, sont transformées en graisse, et l’augmentation de poids surcharge le cœur augmentant le mauvais cholestérol prédisposant à l’artériosclérose. Un homme dont le poids dépasse de 20% son poids normal a plus de risque de souffrir une crise cardiaque. Le premiers pas est de maigrir si votre poids est trop élevé, manger fruits et légumes frais, limiter la viande rouge et ajouter des aliments comme les lentilles, pois chiches. Votre boisson doit être l’eau et éviter l’alcool, par contre une coupe de vin rouge est permise.

L’exercice pour votre corps et esprit

Pour soigner votre cœur, il est conseillé de faire de l’exercice, le sport le plus complet est la natation, elle améliore votre musculature, votre respiration et calme le système nerveux. Si vous n’aimez pas nager, une bonne promenade de 30 minutes par jour est tout aussi recommandable. Pour maintenir une bonne santé cardiaque, vous devez vous débarrasser de votre stress, aller au cinéma, visiter vos amies, faire des excursions. Le yoga et le tai-chi sont aussi conseillés, ils calment l’âme mais et vous permettent de faire des rencontres et ainsi avoir de sympathiques conversations. Très important, contrôler votre tension et si vous souffrez d’hypertension, consulter un docteur de suite car elle est, elle aussi, une des causes d’arrêt du cœur.

Laisser un commentaire