Eau Sauvage, un parfum d’exception

« Eau Sauvage » est un parfum de la maison Dior créé en 1966, c’est le deuxième parfum le plus acheté par les hommes, il a donc beaucoup de succès.

Une fraîcheur intense

« Eau Sauvage » est composée d’une eau de cologne, c’est ce qui apporte une pureté intense à ce parfum et l’emprunt d’une certaine tradition. « Eau Sauvage » est un parfum discret qui se sent lorsqu’on est proche de la personne le portant, il incite donc à la proximité.
« Eau Sauvage » évoque la nature avec la bergamote et citron en notes de tête, le nom donné à ce parfum fait en effet référence à la fraîcheur et à la nature.
Ce parfum suggère l’élégance et donc l’élégance de ceux qui la portent.

Une création sensuelle et nocturne

Il s’agit d’une fragrance sensuelle qui évoque l’amour, la passion et la tendresse. Elle convient aux hommes fougueux. L’eau de cologne évoque l’ancien, mais les notes de bergamote, citron, persil, romarin et lavande modernisent ce parfum. La fragrance est composée d’un fond chypré avec des notes de patchouli, de mousse de chêne et de vétiver.
« Eau sauvage » de Dior devient comme une seconde peau pour les hommes le portant. Ce parfum est léger et frais et pourtant il tient toute la journée sur la peau.
Les effluves de ce parfum délivrent un côté nature et raffiné qui ne s’impose pas dans la pièce, mais qui donne à l’homme le portant une pointe de caractère.

Pour moi, le parfum « Eau Sauvage » est idéal à offrir à un homme. Il est discret tout en restant authentique et entêtant.

Avis sur un article sur le parfum la petite robe noire de guerlain

L’article « Pourquoi le parfum La Petite Robe Noire de Guerlain connaît-il un tel succès ? » suscite dès la lecture du titre l’intérêt du lecteur. L’intitulé accrocheur donne envie d’en savoir plus sur les particularités du parfum cité.

L’article sur la forme

Le texte est dans l’ensemble bien écrit. On peut qualifier le style d’écriture de « léger » puisqu’on le comprend aisément. Il est agréable à lire grâce à son vocabulaire simple et ses phrases généralement courtes. Le texte n’est pas alourdi par des répétitions de mots, le rédacteur ayant utilisé des synonymes. Les tournures de phrases parfois maladroites ne réduisent pas pour autant la compréhension du texte puisque l’on voit toujours où l’auteur veut en venir. En revanche, on note un léger problème de vocabulaire puisque le mot « fragrance » est ici remplacé par le terme « flagrance ».

Le fond

L’article répond à ses promesses, en nous apportant des précisions sur le parfum dont il est question. On y trouve quelques informations que l’on espérait découvrir à la lecture du titre, comme les particularités de la stratégie marketing employée par Guerlain pour ce produit. Le texte nous permet de bien situer le parfum sur le marché. On trouve ainsi de nombreuses indications telles que la marque, le symbole, la cible du produit, sa popularité… Des détails sur la composition du produit permettent aussi à ceux qui ne le connaissent pas de le découvrir. Malgré un contenu très instructif, certaines phrases manquent de pertinence ou d’intérêt alors qu’elles pourraient servir à l’apport de renseignements supplémentaires. L’article faisant partie de la catégorie « Bon plan » on aimerait, par exemple, y trouver des informations pratiques comme le tarif, les lieux où il est commercialisé et où l’obtenir au meilleur prix.