Buzzez librement avec Sabuzz.fr : voyage, vacances, peoples, actualités, jeux et musiques

Buzz sur les voyages, les people, l'actualité, le jeu et la musique

Les remparts de Dubrovnik

Sophie le 15 04 2013

Les remparts du Dubrovnik, datant du 12e siècle, donnent un certain caractère à cette charmante ville. Si les Croates peuvent être fiers d’une chose, ce serait sans doute ce majestueux monument médiéval, ayant su résister à l’épreuve du temps.

Des édifices riches en histoire

Les historiens suggèrent que le plus ancien système de fortifications autour de la ville était probablement des palissades de bois, mais il s’agit d’une simple hypothèse. Ce qui est certain, c’est que les premiers travaux de construction auraient été entrepris durant le 12e siècle. La majeure partie des murs existants et des fortifications actuelles ont été construits au cours des 14e et 15e siècles. Cependant, les remparts ont été continuellement étendus et renforcés jusqu’au 17e siècle. À l’est, le vieux port est protégé par la digue, Kase. Elle a été construite en 1485 par Paskoje Milicevic pour se préparer contre une éventuelle attaque maritime. Les fentes de chaque côté se terminent par des barrières flottantes, comprenant 180 troncs d’arbres reliés entre eux par des chaînes.

Des monuments de caractère

Quel meilleur moyen de faire la découverte de cette cité que par une promenade le long de ces remparts ! Il s’agit d’une expérience unique et aussi d’un exercice physique parce que ce parcours prend environ 45 minutes de marche. Après avoir visité le vieux port, on arrive sur la Forteresse de Saint-Jean. Destinée à protéger le port et la ville du côté sud-est, elle a été construite au 14e siècle sur l’emplacement d’une forteresse beaucoup plus ancienne. Des modifications ont été aussi apportées sur le monument durant le 16e siècle. Il abrite aujourd’hui un musée maritime. En continuant de marcher le long des murs perchés sur les falaises abruptes et s’étendant sur 800 mètres, le prochain arrêt est le bastion au sud-ouest. Les 300 premiers mètres protègent Pustijerna, l’un des plus anciens quartiers de Dubrovnik. Une petite ascension emmène au sommet des murs au sud, où la plus ancienne colonie s’était autrefois implantée. Pour s’en convaincre de la beauté exceptionnelle de cette ville, séjourner en Croatie est vivement recommandé.

D’autres sites à découvrir

Lorsque la visite dans la vieille ville arrive à ses termes, l’idéal serait de poursuivre la prochaine étape vers d’autres endroits comme les îles aux alentours de Dubrovnik. Le Vieux-Port est le point de départ pour visiter les îles principales de Dubrovnik ainsi que des lieux à proximité de la ville. Ces endroits sauraient émerveiller les visiteurs avec leur beauté frappante. Bref, quand vous apprenez à connaître Dubrovnik dès la première fois, vous constatez combien elle est encore vivante, tout en sachant qu’elle date de plusieurs centaines d’années. Pourtant, elle vit toujours dans toute sa splendeur jusqu’à aujourd’hui. Il ne vous reste plus qu’à réserver un hôtel en Croatie. Ce n’est pas pour rien que Dubrovnik est surnommée la « perle de l’Adriatique ».

Laissez un commentaire

You must be Connecté sous le pseudo de to post a comment.

Actualités Vacances et Voyage

Buzz à venir

Site de Buzz ouvert à tous.

Buzz à venir